L’équipe

Jean-Pierre Glaive
Docteur en Chirurgie Dentaire

N° d'inscription à l'ordre:
69 4 01 488 7





Véronique Targato
Assistante dentaire qualifiée


Prothèses sur implants

Les implants représentent sans doute l’innovation la plus révolutionnaire des deux dernières décades en dentisterie.

En effet grâce aux implants il est devenu possible de remplacer une ou plusieurs dents absentes par des racines artificielles en titane parfaitement intégrées dans la bouche. En outre de pouvoir remplacer l’organe perdu, cette racine artificielle présente l’avantage d’être plus solide qu’une racine naturelle et d’être insensible à la carie.

Une fois les implants placés par le chirurgien, ceux ci vont servir de pilier soit pour une couronne unitaire, soit pour un   bridge ou même de support à un appareil dentaire, de la même manièr

e que s’il s’agissait de dents naturelles.

Le placement de la prothèse se fait 3 à 6 mois après la pose de l’implant dépendant de la région de la bouche concernée : on appelle cette technique la mise en charge différée.

Dans certaines indications particulières il sera même possible de placer une couronne ou un bridge sur les implants 3 jours après leur pose : cette technique s’appelle la mise en charge on mise en temporisation immédiate.

Suite à la prise d’empreinte, le laboratoire va réaliser une pièce intermédiaire entre l’implant et la future couronne ou bridge que l’on appelle inlay core. Cette pièce sera vissée avec une vis en or, serrée avec une clé spéciale. Sur l’inlay core seront scellés la couronne ou le bridge.

Technique dite classique ou de mise en charge différée :

Elle concerne toutes les régions de la bouche : dans ce cas les implants sont placés et la prothèse définitive posée 2 à 6 mois plus tard.

Zones antérieures visibles :

Au niveau des dent antérieures ( prémolaires supérieures et incisives-canines inférieures et supérieures ) il est nécessaire, afin de préserver l’esthétique, de poser un appareil ou bridge provisoire en attendant l’intégration et la réalisation des prothèses définitives. Cette prothèse transitoire, souvent d’un réalisation délicate, doit aussi assurer un certain confort au patient sans altérer l’intégrité des dents adjacentes.

Avec l’évolution constante de la technologie il est actuellement possible de redonner l’aspect de la gencive autour des implants et l’émergence de la prothèse à l’identique de la dent naturelle. Cela bien entendu nécessite un traitement plus long et plus poussé, que dans les secteurs postérieurs. En effet cela nécessite d

e passer par des coiffes provisoires qui serviront de modèle de travail et aideront à la mise en forme de la gencive autour de ces prothèses.

Techniques de mise en temporisation et de mise en charge immédiate :

Dans certains cas, au niveau d’une mâchoire complète, de régions antérieures et sous certaines conditions il est possible de poser 3 à 4 jours après la pose des implants un bridge provisoire immédiat sur les implants, qui permettra au patient de retrouver une esthétique, un confort et progressivement une fonction plus facilement qu’avec un bridge ou un appareil tenant aux dents résiduelles.

IMG_1079

IMG_1068

IMG_1088

IMG_1065

IMG_1084

IMG_1082

IMG_1083

IMG_0556

7 mois après la pause

IMG_0608IMG_0609

IMG_0982 red

IMG_0984 RED

IMG_0987 RED

IMG_0836 RED

IMG_0837 RED

IMG_0840 RED

IMG_0714 RED

IMG_0715 RED

IMG_1018

IMG_1015IMG_1038